Les débuts

      

    Le "Cercle Africain" fut officiellement fondé le 11 janvier 1890 par plusieurs personnalités civiles et militaires, anciens résidents de l'Etat Indépendant du Congo. Il comptait alors 72 membres; les capitaines Thys (1er Président et futur Général), Coquilhat et Haneuse assuraient l'organisation des réunions. Les fondateurs avaient comme objectifs de permettre aux membres de se retrouver, d'échanger des souvenirs et des expériences, d'accueillir des personnes rentrant d'Afrique et de conseiller les nouveaux partants.

    Dès 1894, le Cercle élargit son rôle en encourageant les initiatives, projets, études, contacts et échanges d'idées visant à maintenir et resserrer les liens entre la Belgique et l'Afrique Centrale et à susciter l'intérêt de l'opinion publique.

     

    L'évolution de 1918 à nos jours

      

    Après la guerre, où ses membres s’illustrèrent sur de nombreux fronts, le Cercle reprit ses activités traditionnelles, notamment en tant que centre de ralliement des coloniaux.

    En 1929, Sa Majesté le Roi Albert Ier autorisa le Cercle à prendre le titre de Société Royale. Les années suivantes virent le Cercle Africain poursuivre son œuvre de resserrement des liens entre la Belgique, le Congo Belge et le Ruanda-Urundi, entre autres sous la forme d'actions philanthropiques.

    Durant la seconde guerre mondiale, les membres du Cercle furent nombreux à combattre sur les fronts d'Afrique et d'Europe tandis que d'autres se trouvaient dans la résistance.

    Après 1945, le Cercle Royal Africain reprit son rôle d'avant-guerre poursuivant ses actions vis-à-vis de l'Afrique Centrale, en collaboration avec d'autres organisations.

    A partir de 1960, les Territoires que la Belgique administrait en Afrique obtiennent l'indépendance. Soucieux de s'adapter à l'évolution politique, le Cercle décida d'étendre son intérêt à d'autres continents que l'Afrique. Pour cette raison, depuis 1965, il adopta la nouvelle appellation de "Cercle Royal Africain et de l’Outre-Mer".

    Le 14 mai 1990, le Centenaire de l’association fut célébré avec faste au cours d’une cérémonie de gala, rehaussée par la présence de Leurs Altesses Royales les Prince et Princesse de Liège.

    Le 16 décembre 1993, Son Altesse Royale le Prince Philippe fit au Cercle l’honneur de présider son déjeuner mensuel.

    En 2010, à l’occasion du 120ème anniversaire de sa fondation, le Cercle organisa, en présence de personnalités africaines, belges, européennes et le monde des affaires, deux événements marquants :

    • La visite, en avant première, de l’exposition « Fleuve Congo » au Musée Royal de l’Afrique Centrale à Tervuren ;
    • Le colloque sur l’action du Fonds Monétaire International en Afrique Centrale.

    Au mois de juillet 2013, le Cercle inaugure son nouveau site internet, véritable plateforme d'échange et de communication de ses activités.

    Mai 2015, en présence de S.A.R. La Princesse Esmeralda, le Cercle fête ses 125 ans d'existence et tient au Palais des Colonies une séance académique ayant pour thème « l'Afrique, l'avenir d'un continent d'avenir » par le Vicomte Mark Eyskens, Ministre d'Etat.

    pdf buttonpdf buttonpdf button

    Cliquez sur les boutons